Tout savoir sur les piments : leurs bienfaits et leur preparation

Envie d’épicer un plat, vous pouvez opter pour du piment. Découvrez dans cet article qu’est-ce que le piment, quels sont ses bienfaits sur la santé, comment le choisir et comment le préparer. 

Qu’est-ce que le piment ? 

Le piment est appelé comme cela, car il pique. Qu’il soit vert, jaune ou rouge, les piments proviennent tous de la même famille de plantes : les Solanacées. Il s’agit de son fruit. Les piments sont, la plupart du temps, cultivés en Amérique du Sud et plus particulièrement au Mexique. Reconnue tardivement en Europe, elle est aujourd’hui l’épice la plus utilisée dans le monde. Pour connaître sa puissance, une échelle a été instaurée. Il s’agit de l’échelle de Scoville. Elle a été mise en place par le pharmacologue Wilbur Scorville en 1912. Elle analyse la contenance en capsaïcine qui est la substance piquante du piment. Plus le piment comporte de capsaïcine, plus le piment est piquant. Cette échelle a permis de classer l’incroyable choix de piments que la nature nous a offert. 

Quels sont les bienfaits du piment sur notre santé ? 

Bien que le piment puisse nous donner l’effet de nous brûler la langue, il a des bienfaits non négligeables pour notre santé :

  • Comme le piment fait saliver, il améliore notre digestion. 
  • En consommer peut avoir un effet laxatif. 
  • La capsaïcine est utilisée comme anti-douleurs contre l’arthrite ou au niveau des dents. 
  • Le piment permet de mincir en transformant les mauvaises graisses en bonnes graisses et de les brûler grâce à l’effet chauffant du piment, car il a pour effet d’augmenter le fonctionnement du métabolisme.
  • Comme le piment fait transpirer, il a des vertus diurétiques et sudorifiques. 
  • Étant aussi composé de lutéoline et de quercétine, le piment a un effet antioxydant sur notre corps. Il permet de lutter contre les maladies liées au vieillissement comme les cancers, les maladies cardio-vasculaires ou encore les maladies neurodégénératives. 
  • Il a aussi des vertus anti-bactériennes qui protègent nos intestins, 
  • Le piment permet également de s’apaiser en libérant de l’endorphine qui provoque une sensation de bien-être, mais attention, cela peut provoquer une accoutumance. 

Comment choisir son piment ?

Récolté de juillet à octobre, vous pouvez choisir de le consommer frais ou en poudre. Si vous le choisissez frais, vous devrez veiller à ce que sa peau soit ferme et brillante. Si vous le choisissez en poudre, celle-ci doit dégager une bonne odeur et ne doit pas rester à l’air libre. 

Ensuite, en fonction de sa taille et de sa couleur, le piment, plus il est petit, plus il sera piquant. Les verts et les jaunes piquent moins que les rouges. 

Comment bien préparer son piment ? 

Pour utiliser le piment, vous pouvez le déshydrater en le suspendant durant 3 à 9 mois ou le préparer dans de l’huile pour en faire des conserves. Ainsi, ils se conserveront plus longtemps. L’huile pimentée va parfaitement avec les pizzas. Pour consommer vos piments, vous pouvez les faire cuire à la poêle avec de l’huile d’olive ou encore les cuire à la vapeur pour accompagner vos poissons et légumes. Veillez à ne pas les laisser chauffer trop longtemps pour en conserver leurs saveurs et leurs nutriments qui ont des bienfaits sur notre corps. 

En conclusion 

Fruit des plantes Solanacées, le piment a de nombreux effets positifs sur notre corps. Il peut être consommé frais ou en poudre, mais toujours cuit pour en profiter au mieux selon vos différents plats.