03 paramètres à ne pas négliger dans une cave à vins

Afin de conserver leur vin, aussi bien les amateurs que les professionnels font recours à une cave à vin. Mais les conditions de stockage et de conservation sont elles toujours idéales pour ces produits ? Découvrez à travers cet article, la cave idéale qu’il faut pour sublimer plus encore les saveurs de vos vins.

La température au sein de la cave

Il faut savoir que le vin est un produit qui supporte très peu les grandes variations de température, plus encore lorsqu’il est soumis à un choc thermique. En effet, la température joue un rôle extrêmement important dans la conservation du vin. Une hausse de température engendre une évolution rapide du vin en bouteille. A contrario, une basse température ralentit son processus de vieillissement. C’est une alternative efficace quand il est question d’une conservation longue durée.

 

L’humidité au sein de la cave

Même si la température est un facteur très influent la qualité du vin, l’humidité n’en demeure pas moins importante. Malheureusement, elle est souvent oubliée. Or, un taux d’humidité trop bas dans une cave à vins engendre une évaporation et par ricochet, une oxydation des liquides. Afin de ne pas assister ce phénomène, songez à humidifier de votre cave si vous sentez que le taux d’humidité n’est pas suffisant. De façon rationnelle, un taux d’humidité de 70% est requis.

La luminosité

Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi la plupart des caves à vins sont installées au sous-sol ? C’est tout simplement parce que la lumière ne fait pas bon ménage avec le vin. Plus encore, s’il est contenu dans une bouteille en verre blanc. Le vin est très sensible à la lumière. Une exposition à la lumière altère son goût, et ce de façon irrévocable. Pour conserver au mieux vos vins, gardez-les donc à l’abri de la lumière. Votre cave devra être éclairée le moins possible.

Si vous avez des vins de grands crus, songez à assurer votre cave.